Et le pays le plus convivial d’Europe avec les véhicules électriques est…

0
24

Quels pays européens prennent en charge les véhicules électriques (véhicule électrique) et les hybrides rechargeables ? Et ceux qui le sont moins ? C’est la question que LeasePlan, le spécialiste de la location longue durée, se pose à nouveau pour la cinquième année consécutive. Comme tout le monde, le loueur s’oriente progressivement vers cette forme de “carburant”. En effet, il a annoncé qu’au quatrième trimestre 2021, 31,8% des options LLD de son entreprise étaient des véhicules électriques ou hybrides rechargeables, un record.

Leur étude “EV Readiness Index”, publiée mardi, répond à la question.

Sur quels critères se fondaient-ils ? ? Principalement dans trois d’entre eux :

1/ Ventes de véhicules électriques dans chaque pays (19 points possibles).

2/ La maturité des infrastructures de recharge (13 points possibles).

3/ Le coût global d’utilisation, compte tenu des incitations gouvernementales (subventions à l’achat, installation de bornes, recharge, 18 points possibles).

Chacun des critères comprend des sous-critères que vous pouvez retrouver dans les résultats détaillés de l’étude :

https://www.leaseplan.com/corporate/~/media/Files/L/Leaseplan/documents/120422%20EV%20Readiness%20Index%20Release%202022%20-%20Report.pdf

Les marchés de 22 pays européens ont été analysés. Voici les résultats.

Et le pays le plus convivial d'Europe avec les véhicules électriques est...

pas de surprise, La Norvège, amie de longue date des véhicules électriques, arrive en tête du classement, avec 42 points sur 50 possibles. Plus surprenant, les Pays-Bas (37 points) et le Royaume-Uni (35 points), à égalité avec l’Autriche, complètent le podium, mais c’était déjà le cas en 2021.

Les pires pays pour les véhicules électriques, selon LeasePlan, sont la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie, avec 13, 13 et 14 points sur 50.

Mais où se situe notre Hexagone ? Eh bien, dans le point faible du classement, en position 11 sur 22, avec 27 points sur 50 possibles. La France obtient 10 points sur 19 pour les ventes de véhicules électriques, 4 points sur 13 pour la maturité des infrastructures de recharge et 11 points sur 18 pour le coût de possession et d’usage.

Le détail de l’étude, que vous pouvez retrouver en fin d’article au format .PDF, nous montre par exemple que la France compte 52 311 bornes de recharge sur son territoire, dont 5 573 bornes de recharge rapide, soit 0,78 bornes pour 1 000 . habitants, et 1 844 bornes par VÉ vendu en 2021. Nous avons également 48 bornes de recharge rapide tous les 100 km d’autoroute. A titre de comparaison, en Norvège, il y a 24 249 bornes avec 7 858 rapides, 4,5 bornes pour 1 000 habitants, et 1,64 bornes pour VE vendues en 2021. Il y a aussi 780 bornes rapides pour des centaines de km d’autoroute. On mesure donc les progrès que la France doit faire pour rattraper ce pays champion du véhicule électrique.

La principale préoccupation reste l’infrastructure de recharge.

Les conclusions générales de LeasePlan par rapport à son étude reposent sur 3 points :

1/ Les ventes de véhicules électriques s’accélèrent dans tous les pays, avec plus de modèles électriques disponibles dans chaque segment de véhicules.

2/ L’infrastructure de recharge est encore à la traîne, créant (ou créera) une pénurie de capacité de recharge alors même que les ventes reprennent. Et cela souligne la nécessité d’investissements massifs par les États dans des infrastructures de recharge fiables à travers l’Europe.

3/ Les véhicules électriques sont plus abordables que jamais (pas forcément l’opinion publique, ndlr). Sa compétitivité est principalement due à des prix de l’électricité très bas par rapport à l’essence et au diesel, mais aussi à des mesures fiscales avantageuses pour les conducteurs.

Le Président et CEO de LeasePlan conclut en ces termes :

L’absence totale d’action gouvernementale sur l’infrastructure des véhicules électriques crée une pénurie de recharge en Europe. Alors que les prix des véhicules électriques baissent et que de plus en plus de conducteurs passent à l’électrique, trouver une borne de recharge disponible devient de plus en plus un cauchemar. Ce rapport devrait être un signal d’alarme pour les décideurs politiques de toute l’Europe : des investissements urgents dans une infrastructure de recharge européenne complète sont désormais nécessaires. Les véhicules électriques sont l’un des moyens les plus efficaces de lutter contre le changement climatique, et les gouvernements doivent faciliter, et non plus compliquer, la transition pour tous.

Sources : LeasePlan et JournalAuto

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here