Focus sur BTSA Food Science and Technology, Food and Process Technology Option

0
21

Pour le BTSA in Food Science and Technology, Food Choice and Process Technology, retrouvez en un clic le programme, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, session 2020. En cas de manque d’information, la mention NC (non communiqué) est retrouvée.

Ce BTS est accessible en alternance.

Où se former pour le BTSA en sciences et technologies alimentaires, choix alimentaires et procédés technologiques ?

*Les BTSA se reforment. Un calendrier prévoit un bilan de ce BTS pour la rentrée 2023 (premiers diplômés en 2025).

Pour trouver votre futur établissement :
– Consulter notre répertoire de formation
– pour la formation études-travail consulter notre répertoire d’études et de travail

lire aussi

Quels chiffres clés retenir sur les sciences et technologies alimentaires, les choix alimentaires et les procédés technologiques de BTSA ?

Si désormais il n’y a plus de cours de lycée au profit de spécialités qui permettent de se constituer un lycée “à la carte”, l’origine des admis ci-dessous vous donne des idées sur les spécialités à privilégier au lycée dès la première promotion. alors tu peux faire le choix des spécialités dans des domaines similaires aux thèmes principaux de l’ancienne série.

  • Nombre d’établissements : environ 60
  • Origine des admissions en 2020 : 22% bac professionnel, 46% bac techno, 32% bac général
  • Taux de réussite : 90,5 %

lire aussi

Qu’est-ce que le programme de sciences et technologies alimentaires du BTSA, option technologie des aliments et procédés?

1 ère année:

  • Volume horaire hebdomadaire : français (1 heure); documentation (0.5h) ; langue vivante (2 heures); éducation socioculturelle (1h30) ; éducation physique et sportive (1h30) ; mathématiques (1,75 heures); informatique (0,75 heure) ; sciences économiques, sociales et de gestion (3h25) ; IAA Génie des procédés, Génie alimentaire et Génie industriel (7h75) ; chimie, biologie, microbiologie, biotechnologie (4 heures) ; activités pluridisciplinaires (4h50) – atelier technologique – possibilité d’association avec un module d’initiative locale (1h50)
  • Volume horaire annuel : 870 heures

Deuxième année:

  • Volume horaire hebdomadaire : français (1 heure); documentation (0.5h) ; langue vivante (2 heures); éducation socioculturelle (1h30) ; éducation physique et sportive (1h30) ; mathématiques (1,75 heures); informatique (0,75 heure) ; sciences économiques, sociales et de gestion (3h25) ; IAA Génie des procédés, Génie alimentaire et Génie industriel (7h75) ; chimie, biologie, microbiologie, biotechnologie (4 heures) ; activités pluridisciplinaires (4h50) – atelier technologique – possibilité d’association avec un module d’initiative locale (1h50)
  • Volume horaire annuel : 870 heures
  • Stage en entreprise : 16 semaines sur les deux ans

Consultez le programme détaillé : Programme national d’enseignement des sciences et technologies alimentaires de BTSA

lire aussi

Quelles sont les opportunités pour l’option Food Science and Technology, Food and Process Technology de BTSA?

Le titulaire de ce BTS travaille à entreprises industrielles de fabrication d’aliments : industries laitières, industries de la viande, industries céréalières (fabrication de produits alimentaires préparés, fabrication d’huiles, de corps gras), industries sucrières, fabrication de boissons et d’alcools, fabrication de produits alimentaires divers.

Maîtriser le processus et le produit. Planifie et coordonne les différentes phases du processus de production en répartissant le travail dans une ou plusieurs équipes dont il est responsable. Assure le respect des délais, des quantités, de la qualité et des coûts de production. Il veille en permanence aux résultats produits par l’espace dont il a la charge et à l’application des normes d’hygiène, de sécurité et de respect de l’environnement. En fonction des commandes, il décide des ajustements à apporter aux machines et à la production.

Le technicien de l’option des procédés alimentaires et technologiques est capable assurer le développement d’une chaîne de production alimentaire assurant le maintien de conditions optimales. Maîtriser la nature et les propriétés des aliments, ainsi que leur évolution au cours de leur transformation industrielle (chimie, biologie, métabolisme microbien).

  • Exemples de métiers : auditeur qualité – approbateur contrôle qualité – opérateur de ligne de production – aromatiseur
  • Etudes continues : lycée ATS bio, autre BTSA en 1 an, licence professionnelle : commercialisation de produits alimentaires ; gestion d’organisations agricoles et agroalimentaires; industrie alimentaire : alimentation ; métiers de la santé : nutrition, alimentation ; industries agro-alimentaires : gestion, production et développement, etc., écoles d’ingénieurs

lire aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here