Le nouvel éco – Bientôt une nouvelle ligne de production au Ravitaillement de Nuits-Saint-Georges

0
20

Le nom de cette entreprise ne vous dit peut-être rien, mais ouvrez votre frigo ou votre placard, il y a de fortes chances que vous ayez chez vous un de leurs produits fabriqués en Côte-d’Or. Un soda conditionne des bouteilles en PET, un polymère synthétique recyclable, sur son site de Nuits-Saint-Georges. L’usine produit cent millions de bouteilles par an et très prochainement, la moitié de cette production sera en verre grâce à l’installation d’une nouvelle ligne de production. Entretien avec le directeur du site Refresco en Côte-d’Or, Yann Jacquet.

Yann Jacquet, responsable de la Buvette de Nuits-Saint-Georges
Yann Jacquet, responsable de la Buvette de Nuits-Saint-Georges
Un soda

Nous avons presque tous des produits de rafraîchissement à la maison. Que faites-vous exactement ?

Nous sommes embouteilleurs de boissons gazeuses sans alcool, c’est-à-dire que nous embouteillons pour des clients « MDD » comme Carrefour, Leclerc ou Système U, que tout le monde connaît, mais aussi pour des clients comme PepsiCo, Coca Cola, Danone, Nestlé, qui sont également des marques connues et pour lesquelles nous conditionnerons tout ce qui est “pur jus”, eau, thé glacé ou boissons aux fruits dans nos usines en France.

Combien y a-t-il de buvettes en France ?

En France, nous avons six sites de production. Notre siège social est situé à Marges, juste à côté de Valence dans la Drôme, où nous avons un premier site de production. On trouvera ensuite des sites à Saint-Alban-les-Eaux, près de Roanne sur Loire (42), au Quesnoy, dans le nord de la France (59), puis à La Roche-sur-Foron en Haute-Savoie (74) . ), Nissan-Lez-Enserune près de Béziers (34) et le site de Nuits-Saint-Georges, ici en Côte-d’Or.

Combien d’employés employez-vous?

Nous sommes environ 1 000 personnes en France et une centaine à Nuits-Saint-Georges. Cela dépend de l’activité. Sur notre site de Côte-d’Or, nous sommes en train de lancer une nouvelle ligne, mais pour le moment, avec deux lignes de production, nous équivalons à environ 100 personnes.

La Buvette de Nuits-Saint-Georges vue du ciel
La Buvette de Nuits-Saint-Georges vue du ciel
Un soda

Vous avez bénéficié des fonds du plan France Relance, à quoi va servir cette somme ?

Nous avons bénéficié du plan de relance de la nouvelle ligne de production que nous installons. Cette ligne de production produira des récipients en verre. Cela représente un investissement, sur le site, d’environ 8 millions d’euros, tout compris. Cette ligne de production produira environ 50 millions de bouteilles après développement. C’est une ligne que nous avons lancée à la suite d’une opportunité. Nous avons été contactés par un client américain qui produit actuellement aux Etats-Unis et importe sa production en Europe pour expédier partout.

Elle annonce une réduction significative de l’empreinte environnementale globale. De quelle manière ?

Tout simplement grâce à une production au plus près des consommateurs. Aujourd’hui, ces produits sont fabriqués aux États-Unis, expédiés en France ou dans d’autres pays européens, puis expédiés aux consommateurs ou, en tout cas, aux distributeurs dans un premier temps. Ainsi, le fait de produire dans nos installations nous permettra de réduire considérablement toute la part du transport et donc l’empreinte environnementale.

Installation de la nouvelle ligne de production de bouteilles en verre sur le site de Refresco à Nuits-Saint-Georges
Installation de la nouvelle ligne de production de bouteilles en verre sur le site de Refresco à Nuits-Saint-Georges
Un soda

De nombreuses entreprises sont aujourd’hui confrontées à la hausse des prix du carburant, de l’énergie et des matières premières. Est-ce aussi votre cas et, si oui, êtes-vous inquiet ?

Oui, cela nous inquiète et il faut en tenir compte, surtout en cet exercice 2022. Il est vrai que la partie énergétique, que ce soit l’électricité ou le gaz, aura un fort impact dans notre année 2022. Heureusement, ils ont des plans “énergie” qu’ils sont planifiés. Nous avons de nombreuses opérations et actions prévues pour réduire au maximum, justement, toute cette part de consommation d’énergie. Notre plan RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) est également très développé. C’est quelque chose sur lequel Refresco parie de plus en plus. Et il est important, ne serait-ce qu’à cause du prix, mais aussi à cause de l’impact que nous pouvons avoir sur la planète, de réduire cette part de la consommation d’énergie.

Pour voir ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux sociaux.

Ces cookies vous permettent de partager ou de réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer des contenus initialement publiés sur ces réseaux sociaux. Ils permettent également aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de ciblage publicitaire et de personnalisation.

Gérer mes choix

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here