Les avantages de l’éolien (3/4)

0
20

L’énergie éolienne est une énergie naturelle produite grâce au vent (ressource inépuisable qui ne connaît aucun risque de rareté) et qui ne génère aucun rejet dans l’air après la transformation électrique. Ainsi, l’énergie éolienne permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique. La production d’énergie éolienne remplace principalement celle des centrales électriques qui fonctionnent au fioul, au gaz et au charbon.

En 2020, 22 millions de tonnes de CO2 ont été évitées grâce à la production d’énergie éolienne.

L’énergie éolienne a aussi la particularité d’avoir un rendement plus élevé en hiver car le vent est généralement plus fort pendant la saison froide. C’est un atout important pour la gestion du réseau énergétique car les besoins des consommateurs sont beaucoup plus importants en période hivernale.

A fin 2020, la filière éolienne (onshore et offshore) représente 22 600 emplois directs et indirects et plus de 600 entreprises de toutes tailles actives sur le marché français et à l’export. Les emplois sont répartis en différents secteurs d’activité : études et développement, fabrication de composants, entreprises en charge du montage, de l’installation (génie civil) et du raccordement des parcs éoliens, de l’exploitation et du démontage. .

La filière éolienne a créé des emplois dans toute la France, avec des spécificités selon les régions. Ainsi, par exemple, les travaux de génie civil et industriel sont concentrés dans des bassins industriels historiques : Auvergne-Rhône-Alpes, Grand Est et Occitanie, Hauts-de-France, Île-de-France et, notamment pour l’éolien en mer, Pays de la Loire.

Les taxes dues par les exploitants de parcs éoliens génèrent des recettes fiscales au niveau local, comme toute activité économique implantée sur un territoire. Une éolienne terrestre rapporte ainsi entre 10 000 et 12 000 euros par an et par MW installé aux collectivités environnantes. Les propriétaires fonciers (agriculteurs notamment) perçoivent entre 2 000 et 3 000 € par an et par MW pour une éolienne installée sur leur terrain.

Pour accompagner le développement de la filière éolienne et contribuer à la réduction des coûts, l’Etat a mis en place un dispositif de soutien à la production éolienne. L’éolien devient de plus en plus compétitif. Le coût de production de l’éolien était de 82 €/MWh il y a cinq ans ; Aujourd’hui, le coût de production d’un MWh à partir d’énergie éolienne est d’environ 60 €/MWh et continue de baisser. On estime qu’il pourrait atteindre 50 €/MWh en 2030. A titre de comparaison, le coût de production d’une nouvelle centrale à gaz est estimé entre 90 €/MWh et 100 €/MWh.

Sources : ADEME ; DIX; ministère de la Transition écologique ; romancier

Que pensent les Français de l’éolien ?

Malgré la révolte contre l’éolien dans certaines zones géographiques, 73% des Français ont une bonne image de l’éolien et même 71% sont favorables au développement de cette énergie. L’adhésion à l’éolien est encore plus marquée pour les personnes ayant une résidence principale ou secondaire à moins de 10 km d’un parc (80% en ont une bonne image et 89% jugent nécessaire le développement de l’éolien).
Dans les Hauts-de-France et le Grand-Est, deux régions où sont implantés de nombreux parcs éoliens, l’image de l’éolien est légèrement plus positive que la mesure auprès de l’ensemble des Français.
L’aspect esthétique des parcs éoliens, en revanche, est partagé par les habitants, que ce soit au niveau national ou régional. Ainsi, seulement 1 personne sur 2 considère que les éoliennes sont “plutôt belles” ou “très belles”.

Source : Enquête Harris Interactive publiée par l’ADEME et le ministère de la Transition écologique le 7 octobre 2021

Article : L’éolien : comment ça marche ? (1/4)

Article : Pourquoi les éoliennes font-elles polémique ? (2/4)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here