Les séries TV, un nouveau terrain de jeu pour l’industrie de la beauté

0
28

Dégradation urbaine et jeu des trônesNyx et Le vol d’argent et Aventures effrayantes de Sabrina, Amis et la révolution du maquillage, emilie à paris et Lancôme… Ces cinq dernières années, les collaborations entre marques de cosmétiques et séries télévisées se sont multipliées. Décrypter un phénomène avec Alexandra Jubéfondatrice du bureau de tendances du même nom.

L’essor des séries télévisées

Pas une semaine ne passe aujourd’hui sans qu’on parle de séries, binge-watche sur nos écrans en moins de 24 heures. Preuve de notre « addiction » à ce médium, 66% des Français déclarent avoir regardé une série au moins une fois par semaine en 2019*. « Depuis la pandémie et les confinements, les séries sont devenues une industrie bien plus puissante que le cinéma et génère une visibilité extrêmement forte. C’est donc un territoire très intéressant pour les marques, notamment cosmétiques, qui pourront s’y inscrire pour raconter une collection ou une esthétique globale », analyse Alexandra Jubé, fondatrice du bureau de tendances homonyme.

Le dernier à avoir décliné son univers en produits de beauté ? La Chronique de Bridgertonl’émission la plus regardée sur Netflix en 2021 qui vient d’être présentée lors le lancement de sa saison 2 sa collaboration éphémère et inédite avec Pat McGrath Labs, la marque de maquillage du maquilleur pat mcgrath. Depuis crayon à lèvresdes palettes d’ombres, d’enlumineurs… qui ont été utilisées sur le plateau pour obtenir l’apparence des personnages.

“Avec cette collaboration, Pat McGrath pousse le luxe moderne de Bridgerton au-delà de l’écran et nous sommes très heureux de pouvoir partager cela avec le monde entier (…) Cette collection est un doit avoir pour le public de Bridgerton et les fans de Pat McGrath Labs”, a déclaré Sandie Bailey, responsable du design et des médias numériques pour Shondaland, le producteur de l’émission, dans un communiqué.

Autre collaboration très attendue, celle du Maquilleur Euphoria Donni Davyqui a annoncé à la mi-février qu’elle travaillait au lancement de sa propre ligne de maquillage, à moitié magiquesortie prévue ce printemps.

Une collaboration pour renforcer votre communauté

Déjà dans les années 70, la commercialisation des sous-produits a été un succès. la saga Guerres des étoiles c’est aussi le champion du genre, puisque les recettes de merchandising ont depuis largement dépassé celles du box-office. Mais au-delà de générer des revenus supplémentaires, la création de produits dérivés de séries télévisées permet de fidéliser les fans et créer un lien réel, physique et émotionnel car contrairement aux films, la série a l’avantage de pouvoir créer des univers dans le temps, qui évoluent sur plusieurs saisons : “Les gens vont grandir avec les personnages et donc développer une relation très forte.” il dit. Alexandra Jubé.

C’est ce sentiment d’appartenance à une communauté que les marques viendront chercher en s’associant à une série : « Le principe d’une collaboration, c’est que chacun va essayer d’apporter une compétence soit au niveau technique soit donner de la visibilité. La marque va profite donc de la communauté générée autour de la série pour se faire connaître.Cela donne aussi un sentiment de complicité qui dit aux consommateurs “On partage les mêmes codes”, ajoute l’expert.

Les séries télé, influenceurs de demain ?

Il suffit de mentionner la teinte de rouge à lèvres que porte un personnage ou un gros plan sur un sèche-cheveux et les ventes dudit produit montent en flèche. La marque Revolution, par exemple, a noté une augmentation de 100 % des recherches de “vernis à ongles violet métallisé” après la diffusion du troisième épisode de la saison 2 d’Euphoria. Ils sont devenus de véritables créateurs de tendances, Les séries télévisées peuvent parfois devenir des publicités. en tant qu’influenceurs sur les réseaux sociaux.

« Les liens entre séries et marques sont de plus en plus poreux. Notamment en Corée où le placement de produits de beauté en série est très visible, à mi-chemin entre tuto beauté et simple regard en gros plan. Dans Euphoria, par exemple, où le maquillage et les cosmétiques occupent une large place, c’est moins ostentatoire, ce qui permet une communication plus fluide sur le produit, plus authentique », avoue Alexandra Jubé. Une authenticité qui, selon l’expert, “se perdrait” avec la création d’une collaboration éphémère marque/série “car elle n’existe qu’à l’étranger, on n’associe que les deux noms et on ne trouve pas forcément de storytelling”.

* Étude de l’Institut YouGov pour Amazon Prime Video

1/8

Surligneur Skin Fetish : Surligneur Sublime Skin par Pat McGrath x Bridgerton

deux/8

Rouge à lèvres Lancôme L’Absolu Rouge x Emily In Paris

3/8

Friends X Makeup Revolution Palette de fards à paupières Open The Door Makeup Revolution

4/8

Merci Handy Upside Down Banana Collector Kit

5/8

Palette yeux Le Professeur La Casa De Papel de Nyx Cosmetics

6/8

Holographic Fantasy Set Autocollants holographiques par Donni Davy

Donni x Face Lace par Phyllis Cohen

7/8

Palette pour le visage “Spooktacular” de The Simpsons Makeup Revolution par Makeup Revolution

8/8

Nyx Cosmetics Wave 1st Primer Base

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here