Prix ​​de l’essence : pourquoi toutes les stations-service n’appliqueront pas la baisse de 18 cents le 1er avril

0
22

l’essentiel
La remise sur le carburant initiée par le gouvernement entrera en vigueur le 1er avril. Enfin, ce sera 18 cents le litre. Toutes les stations-service ne l’appliqueront pas à cette date mais parfois elles attendent jusqu’à… trois semaines.

Les prix à la pompe ont de nouveau dépassé les 2 euros le litre ces derniers jours dans de nombreuses stations-service. Qu’il suffise de dire que les automobilistes attendent avec impatience la remise sur le carburant promise par le gouvernement.

La remise ne sera pas de 15 cents comme initialement annoncé, mais de 18 cents le litre. Concrètement, les stations-service continueront d’afficher leurs tarifs habituels sur les totems où sont indiqués les tarifs. La remise sur le carburant sera appliquée lors du paiement aux pompes automatiques ou à la caisse. “La idea es que puedas ver, cuando hayas terminado tu llenado, en tu ticket, cuánto te ha tenido que haber costado y cuánto vas a pagar realmente, para que puedas ver ese esfuerzo”, explicó la ministra de la Transición Ecológica Barbara Pompili, sur RTL, lundi 14 mars. La réduction sur le carburant s’appliquera pendant quatre mois jusqu’à fin juillet 2022.

Jusqu’à 3 semaines d’attente

Dès le vendredi 1er avril, tous les automobilistes pourront bénéficier du rabais carburant. Tous, mais peut-être pas tout de suite. Parfois, il faut attendre… trois semaines ! Les stations devront d’abord vider leurs réservoirs pour faire le plein avec du carburant moins cher. Pour comprendre le mécanisme, il faut savoir que la remise de 18 centimes sera appliquée par les prestataires et non directement par les stations-service. C’est pourquoi les stations devront liquider leurs stocks avant de pouvoir s’approvisionner à meilleur prix.

Une station-service qui vend de gros volumes de carburant – et en demande régulièrement – pourra appliquer rapidement la remise sur le carburant. Une gare en zone rurale, où les débits sont plus faibles », devra patienter un peu. “Cela peut prendre entre deux jours et, dans les cas extrêmes, trois semaines”, explique le Figaro Frdéric Plan, Délégué Général de la Fédération Française des Combustibles, Combustibles et Chauffage (FF3C). Afin de ne pas léser les petites gares et leur permettre d’afficher des tarifs plus compétitifs dès le 1er avril, l’Etat leur proposera une avance forfaitaire de 3 000 € à rembourser mi-septembre.

Une facture de 2 milliards d’euros

Certains automobilistes se demandent pourquoi l’État a attendu le 1er avril pour mettre en place sa remise sur le carburant. L’explication est très simple : un décret a dû être approuvé et les discussions entre l’Etat, les compagnies pétrolières, les fournisseurs et les distributeurs ont pris peu de temps. Le coût de la remise carburant pour l’Etat a été chiffré à “un peu plus de 2.000 millions d’euros”, a précisé Jean Castex.


Les compagnies pétrolières et les distributeurs vont-ils poursuivre leurs promotions ?

Énergies totales va généraliser sa remise de 10 centimes le litre à toutes ses stations, y compris les stations d’autoroute, à partir du 1er avril. Elle sera cumulable avec la remise gouvernementale sur le carburant. Il est déjà appliqué dans les stations rurales du groupe depuis février.

Géant il maintiendra probablement le litre de carburant à 1 € vendredi et samedi prochain. L’opération s’effectue au moyen d’un bon correspondant à la différence avec le prix payé à la pompe. Il est valable pour un maximum de 50 litres et à partir de 80€ d’achats en magasin.

Auchan renouvellera les 1er et 2 avril l’opération commerciale lancée vendredi. Pour l’achat de 30 litres de carburant, vous recevez un bon de 6€ utilisable à partir de 30€ de course.

Carrefour offre jusqu’au 31 mars une réduction de 0,15 € par litre de carburant. Il est crédité sur la carte de fidélité et déductible en caisse.

Selon la revue Automatique Plus, Leclerc et Intermarché il multipliera probablement les “carburants à prix coûtant”. super toi évoque une remise supplémentaire de 1 à 2 centimes, toujours selon les magazines.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here