un levier essentiel dans le secteur de l’énergie

0
17

Les technologies numériques vont transformer et fiabiliser les solutions dans le secteur de l’énergie dans les années à venir. En effet, les solutions technologiques comme l’IA sont des moyens de répondre à certains enjeux vitaux pour les producteurs, fournisseurs ou consommateurs : accélérer la transition énergétique, optimiser le parcours client ou encore anticiper le phénomène de résiliation, entre autres.

L’adoption de l’IA par le secteur de l’énergie se développe rapidement, comme le souligne une étude d’Ernst & Young de 2021 : 62 % des organisations utilisent l’IA et l’apprentissage automatique (ML) et 51 % des utilities du secteur estiment répondre efficacement à la transition numérique.*

La transformation numérique est primordiale et doit être accélérée. Il permet non seulement des économies, mais également des améliorations significatives des processus métier en exploitant tout le potentiel des données existantes. L’utilisation de l’IA dans le secteur de l’énergie, dans les 2 exemples suivants, a apporté des avantages significatifs.

L’IA permet des prévisions énergétiques fiables en quelques secondes

Avec des missions aussi importantes que la distribution d’énergie, la transition vers les énergies renouvelables et les besoins croissants d’électromobilité, le secteur de l’énergie a de plus en plus de mal à tout gérer sans aides technologiques. Par conséquent, une gestion intelligente basée sur des données fiables est une condition préalable essentielle pour garantir l’approvisionnement énergétique à l’avenir.

L’IA aide à fournir à l’écosystème du secteur de l’énergie des solutions pour ses prévisions énergétiques futures et fiables en quelques secondes. Les acteurs de l’industrie utilisant l’IA disposent des bons outils pour pouvoir gérer cela correctement en évaluant des données complexes. PIl permet par exemple aux entreprises énergivores d’harmoniser leur production afin d’éviter les pics de consommation les plus coûteux. Les technologies de la transition énergétique contribuent également à influencer les émissions de CO2, avec la possibilité de les contrôler de manière entièrement automatisée.

Par conséquent, l’IA est une solution précieuse et efficace dans le domaine de la prévision et de l’optimisation des facteurs énergétiques. La gestion intelligente des prévisions fournit les meilleurs résultats possibles et la rapidité avec laquelle les recommandations d’action peuvent être faites est également considérablement augmentée.

L’IA au service des fournisseurs d’énergie pour améliorer la connaissance client

Du côté des producteurs et commercialisateurs d’énergie, des solutions doivent être trouvées pour optimiser les processus mais aussi pour anticiper la demande du marché et aussi, compte tenu de l’accroissement de la concurrence dans le secteur, un facteur important doit être pris en compte : le phénomène de désabonnement. Pour contrer ces terminaisons, il devient urgent d’exploiter la valeur des données, ce qui est rendu possible par le déploiement et l’utilisation de solutions d’IA. La capitalisation des données permet d’améliorer la connaissance du client pour anticiper les attritions et attirer de nouveaux contrats. Une stratégie éprouvée par de nombreux secteurs et dont le secret réside en trois étapes : collecter des données, les analyser et les optimiser.

Pour ce faire, les fournisseurs d’énergie doivent s’appuyer sur l’apprentissage automatique et l’IA pour simplifier les processus grâce à des systèmes intégrés et automatisés. Les nouvelles technologies offrent une immédiateté et une réactivité infaillibles qui permettent aux fournisseurs de repérer les tendances et de visualiser les profils des clients susceptibles de se désabonner. Avec une plateforme digitale, les processus de gestion de l’énergie sont représentés, y compris le changement de fournisseur. Par conséquent, des données importantes essentielles pour prévoir le taux de désabonnement sont disponibles de manière centralisée et analysées par l’IA.

Bref, la transformation numérique du secteur de l’énergie devient obligatoire. L’IA est aujourd’hui l’un des leviers incontournables du secteur et 55% classent l’adoption des nouvelles technologies parmi les trois tendances qui auront le plus d’impact positif sur leurs organisations*. Le secteur de l’énergie peut se permettre de mieux évaluer ses besoins, grâce à son agilité mais surtout grâce à sa compétitivité. Ainsi, la gestion intelligente des prévisions, basée sur l’IA, permet d’obtenir les meilleures prévisions possibles et aide le secteur de l’énergie à déterminer les causes des anomalies. Les capacités à apprendre des données permettent d’optimiser la gestion de l’énergie, mais aussi sur le plan économique, la science des données et les processus tels que l’analytique avancée, l’IA et le machine learning sont considérés comme la panacée pour lutter contre la résiliation afin de parfaire le parcours client. Les plates-formes open source se considèrent comme essentielles pour permettre aux fournisseurs existants de s’adapter aux exigences futures. La révolution numérique est donc bel et bien en marche.

*Ernst & Young, « Si la technologie est le moteur de l’avenir, qui est le moteur de la technologie ? Enquête sur la transformation numérique et la main-d’œuvre de l’énergie et des services publics », 2021

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here