vous avez acheté des sauces au supermarché, ne les consommez pas, apportez-les d’urgence

0
22

En avril, les sites d’information regorgent d’alertes de rappel de produits alimentaires. Le plus connu est sans aucun doute le cas du chocolat Kinder de Ferrero. Aujourd’hui, la sauce de soja de marque Silverswan est rappelée. Si vous l’avez acheté dans votre supermarché préféré, ne le consommez pas., il faut l’amener d’urgence.

Alerte rappel dans toute la France

Récemment, le nombre de produits tirés des rayons semble avoir explosé. Cependant, il faut relativiser la chose, car c’est un fait actuel. En fait, il y en a tous les jours. Pourtant, entre mars et avril, de nombreux articles ont fait l’objet de rappels massifs.

C’est notamment le cas des chocolats Kinder contaminés, des boîtes de sucre Top Budget ou encore des pizzas surgelées de la marque Buitoni. Et bien d’autres… Si ces produits ont été retirés, c’est parce qu’ils étaient considérés comme dangereux ou susceptibles de l’être pour la population.

capture d’écran twitter

Ce danger s’explique notamment par la présence d’un certain composant ou bactérie capable de provoquer une maladie ou un empoisonnement. La plus courante est l’empoisonnement à la salmonelle qui peut provoquer une salmonellose. En ce sens, l’Europe a connu 150 cas de salmonellose après l’affaire Kinder.

Sauce soja Silverswan rappelée

Restez à l’écoute, car un autre produit vient s’ajouter à la liste déjà longue. Il s’agit de la sauce soja de la marque Silverswan. Pour cause, le produit est suspecté de contenir un contaminant de 3 mcpd.

Vous en avez peut-être acheté, car la sauce soja était en vente dans toute la France entre le 17 janvier et le 1er janvier.il est Mars 2022. Le produit alimentaire était vendu en bouteilles d’un litre. Le site gouvernemental Rappel Conso a donné toutes les informations pour identifier la fameuse sauce.

Code-barres 79809001624 Lot 2022017483 indiqué sur chaque bouteille. Vérifiez donc vos armoires et vos étagères. On ne sait jamais ! Et ne vous fiez pas à la date de péremption. Bien qu’elle soit marquée comme le 16 août 2023, la sauce n’est tout simplement pas comestible au risque de tomber malade.

Au lieu de prendre ce risque, le plus sûr serait de le détruire ou de le jeter en prenant soin de vider la bouteille. Si c’est trop de déchets pour vous, rapportez le produit au magasin, peu importe le nombre. Le supermarché procédera alors au remboursement, même sans reçu.

capture d’écran twitter

Plus de 300 rappels chaque mois

Entre mars 2021 et mars 2022, La France a vu près de 4 300 de ses produits rappelés. Cela représente en moyenne environ 350 cas de retrait par mois. Un nombre incroyable si l’on considère qu’un mois ne compte que 30 jours. Bien sûr, ces rappels ont diverses raisons.

Cela peut être dû à un mauvais étiquetage, à la présence d’agents pathogènes (listeria, salmonelle, etc.), ou encore de matières dangereuses (cobalt, verre, etc.). Le rappel massif de glaces à travers l’Europe depuis l’automne 2020, par exemple, était lié à la présence d’oxyde d’éthylène.

Suivre tous les rappels de produits

Avec des centaines de rappels de produits chaque jour, il est important de suivre les rappels. Vous pouvez également avoir la liste des produits rappelés en vous rendant sur le site du gouvernement Rappel Conso. En fait, c’est la source la plus fiable, car elle provient du gouvernement. Ainsi, vous trouverez sur le site des fiches d’informations détaillées sur tous les produits faisant l’objet d’un rappel.

Quels sont les risques encourus ?

Il va de soi que les produits rappelés seront interdits. Par conséquent, ils ne peuvent plus être consommés. Comme nous l’avons dit précédemment, ils sont potentiellement dangereux, voire mortels, dans certains cas. La plupart du temps, les risques encourus se résument à un empoisonnement chimique, à la contraction de maladies ou même à l’ingestion d’objets pointus comme du verre.

Bref, les risques sont grands. Dès lors, la vigilance s’impose, car c’est votre santé et celle de votre famille qui est en jeu.

©️ Tekpolis newsroom toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here